Au bonheur du Palais – Bordeaux

Andy et Tommy Shan


Le restaurant s’appelle Au bonheur du Palais et le moins que l’on puisse dire c’est que le nom n’est pas usurpé. L’endroit, ouvert en 1985 rue Paul Louis Lande à Bordeaux est atypique puisque nous sommes ici dans un restaurant chinois, mais un restaurant chinois gastronomique.

Ne pensez pas y trouver une cuisine sino vietnamienne, sino thaï ou dieu sait quoi et manger des nems (N°12) avec du riz cantonais (N°44). Il s’agit là d’une cuisine cantonaise et sichuannaise et c’est pour moi l’une des meilleures adresses de Bordeaux, ni plus ni moins. Leur cuisine m’enthousiasme et puis c’est tout.

Andy et Tommy Shan

Andy et Tommy Shan

On ne vient pas chez Andy et Tommy Shan pour le décor, pour le cadre (c’est le point faible même si c’est beaucoup mieux qu’avant m’a-t-on dit) mais pour le contenu de l’assiette. Aux fourneaux c’est Andy et en salle c’est Tommy qui vous conseille. Ce n’est pas du luxe, pas facile de choisir entre des plats qui, sur le papier, ne vous disent rien du tout.

Le restaurant propose, je vous le disais plus haut, une cuisine cantonnaise et une cuisine sichuannaise.

Tu m’en diras tant …

Oui, je sais, vu d’ici, … mais imaginez demander à un chti de vous faire une bouillabaisse ? Vous voyez ?

Déjà beaucoup mieux :p

Bref, pour vous donner un peu plus d’informations, la cuisine cantonnaise (sud est de la chine), met plus à l’honneur les produits de la mer (de par sa géographie). Les saveurs sont douceâtres, acidulées, plus originelles aussi.

La cuisine du Sichuan elle, met à l’honneur, les volailles, le porc, et propose des saveurs pimentées. C’est celle que je préfère !  Elle comporte 23 saveurs complexes issues de 5 saveurs de base (salé, sucré, acide, amer, pimenté). C’est hyper technique et très documenté.

Si je vous en parle aujourd’hui alors que l’établissement existe depuis 1985 c’est qu’il y a une nouveauté à la carte. Le restaurant n’étant ouvert que le soir proposait un menu à 55 euros. On n’a pas forcément le budget. Alors à partir de la fin de la semaine vous pourrez y découvrir une nouvelle offre à 35 euros. (1 soupe, 2 entrées à choisir parmi 4, 1 plat à choisir parmi 2, du riz et 1 dessert) J’ai pu la découvrir en avant première. Je vous montre ?

On commence par un potage de saison, ici une soupe chinoise au maïs et au crabe. Elle est servie à volonté. Super bon !

Soupe chinoise au maïs et au crabe

Soupe chinoise au maïs et au crabe

Ensuite les entrées. Si vous venez avec votre amoureux (se), il vous sera ainsi possible de goûter les 4. J’ai tout aimé, beaucoup aimé même, mais si je dois me souvenir de ce que j’ai mangé, 2 restent vraiment en mémoire : Les aubergines et les seiches.

Aubergines braisées aux saveurs Yu Xiang

Aubergines braisées aux saveurs Yu Xiang

Poulet Bang Bang à la crème de sésame

Poulet Bang Bang à la crème de sésame

Porc Sun Nai (sauce ail, piment, épices)

Porc Sun Nai (sauce ail, piment, épices)

Seiches croustillantes, ail et gingembre

Seiches croustillantes, ail et gingembre

Comme nous étions nombreux, j’ai pu également goûter d’autres entrées à la carte :

Tsa Sui, porc caramélisé au poivre anesthésiant

Tsa Sui, porc caramélisé au poivre anesthésiant

Ce poivre anesthésiant au goût camphré est juste fou fou fou !

Légumes saumurés, concombres, carottes, gingembre

Légumes saumurés, concombres, carottes, gingembre

Crevettes aux saveurs pimentées et anesthésiantes

Crevettes aux saveurs pimentées et anesthésiantes

Ensuite, revenons au menu à 35 euros, vous aurez à choisir entre un plat « terre » ou un plat « mer ».

Poulet du Mandarin Gong Bao (poivre de Sichuan, huile rouge pimentée et cacahuètes)

Poulet du Mandarin Gong Bao (poivre de Sichuan, huile rouge pimentée et cacahuètes)

Coup de tonnerre au cabillaud croustillant en saveur aigre douce

Coup de tonnerre au cabillaud croustillant en saveur aigre douce

Si vous êtes comme moi amateur de saveurs aigres douces et de sucré salé vous allez vous régaler. Les plats sont servis avec un riz au jasmin, servi à volonté.

Comme pour les entrées j’ai pu goûter 2 autres plats :

Saumon mariné aux épices et fumé au thé

Saumon mariné aux épices et fumé au thé

C’est peut être le plat que j’ai le moins aimé. Il est plus doux, plus délicat. Je préfère les saveurs avec plus de peps.

Ma Po Tofu

Ma Po Tofu

Alors, je vous l’ai déjà dit, le tofu et moi ne sommes pas hyper copains mais c’était très bon. Mon voisin l’a même comparé à des ris de veau végétaux.

Enfin, un dessert. Comme il n’est pas du tout de tradition de consommer des desserts en Chine, Tommy Shan propose un dessert au lait de coco et à la mangue, agrémenté de grains de sésame qui nous permet de terminer par une note sucrée.

Crème au lait de coco, mangue fraîche et sésame

Crème au lait de coco, mangue fraîche et sésame

Si nous étions en Chine, nous terminerions par une soupe patate douce gingembre qui ma fois était du tonnerre !

Potage à la patate douce et au gingembre

Potage à la patate douce et au gingembre

Bref, un repas vraiment excellent. Si vous avez envie de découvrir une autre cuisine chinoise que celle proposée habituellement, testez, cela vaut vraiment le coup.

A noter une jolie carte de vins, et, nouveauté également, la possibilité de prendre des vins au verre.

Un bonus : Un livre recommandé par Tommy Shan : Vie et passion d’un Gastronomie Chinois de Lu Wendu (cliquez pour découvrir le pitch).

Au Bonheur du Palais – 74 Rue Paul-Louis Lande, 33000 Bordeaux
Téléphone : 05 56 94 38 63

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *