Comment choisir un bon Champagne

Veuve Clicquot


Veuve Clicquot

Veuve Clicquot

Lors de mon passage chez Veuve Clicquot il y a quelques semaines j’ai eu la chance de faire une dégustation de Champagne avec François Hautekeur, l’un des œnologues maison. J’en ai profité pour lui poser quelques questions sur comment choisir un bon Champagne et malheureusement, il n’y a pas de solutions miracles, il faut quand même y mettre le prix .

Collage Veuve Clicquot Dégustation

Bonjour François, quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite découvrir le Champagne ?

Je lui dirai de commencer par le haut, par une grande maison, par une grande marque.  Je suis oenophile depuis très longtemps et j’ai découvert les vins par le bas. Enfin quand je dis par le bas, je parle de petits vins pas chers avec des cépages bien marqués, tels le Gamay en rouge ou le Sauvignon en blanc. Comme cela m’avait réussi, j’ai voulu faire pareil avec le Champagne.

Et ce n’était pas une bonne idée ?

Non, pas du tout. Il faut savoir que je ne suis pas du tout originaire de cette région. Je suis du Nord. Je buvais donc du Champagne occasionnellement, lors des mariages par exemple. Les Champagne choisis étaient souvent des Champagne premiers prix pour pouvoir en offrir à beaucoup de monde sans dépenser des fortunes.  Et je n’aimais pas cela du tout. Je trouvais cela piquant, comme s’ils étaient faits à partir de vins piqués.

Qu’est ce qui a fait le déclic ?

C’est en arrivant en Champagne que j’ai découvert  que le Champagne c’était avant tout du vin (et notamment chez Veuve Clicquot).  Je conseillerai presque de commencer par La cuvée de Prestige tellement l’on peut se rendre compte à quels points les Champagne sont des très grands vins. Ou au moins si la cuvée de prestige n’est pas possible, commencez par les Vintages . Quand on est un peu amateur de vins et qu’on ne connait pas le champagne, goûtez un vintage 2002 de chez Veuve Clicquot pour commencer. Vous verrez, c’est vineux, long, hyper complexe. Certes c’est pétillant et effervescent mais c’est un vin avant tout.

Après on peut essayer de s’écarter de ces bouteilles mais l’ on va vite se rendre compte qu’il faut taper dans des niveaux de qualité assez importants pour se régaler car  les premiers prix sont malheureusement souvent  très décevants.

Bouteilles de Veuve Clicquot dans panier de vendangeur

Maintenant que l’on sait quoi acheter, comment nous conseillez-vous de stocker notre Champagne ?

Dans une cave c’est bien, plutôt humide et sans odeur ^_^. La température idéale est de 12 à 14°C et il ne faut pas qu’il y ait de variations de température. Ce qu’il faut absolument , c’est le stocker à l’abri de la lumière.  Les UV déclenchent une réaction qui provoque un goût de lumière qui a une odeur de chou cuit un peu pourri.

De chou  ? Argh. Et pour le service, à quelle température doit-on servir le Champagne ?

Entre 8 et 12 °C, c’est parfait .

Merci beaucoup François

Coupe de champagne

Coupe de champagne

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – A consommer avec modération.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *