Marmiton ouvre un restaurant

Marmiton - Vert Pistache


Marmiton - Vert Pistache

Marmiton, le site bien connu de recettes de cuisine passe du virtuel au réel puisqu’un restaurant, le Vert Pistache va ouvrir ses portes au public d’ici quelques jours. Sa conception a été confiée au designer italien Massimiliano Cappelletti qui a du comprendre l’esprit maison pour pouvoir le retraduire. Avec mes copines Mercotte et Scally, nous avons été invités à faire sa connaissance et à gouter en avant première certains des plats qui seront servis au menu.

Massimiliano, pouvez-vous nous dire quelles sont les caractéristiques du Vert Pistache ?

Massimiliano Cappelletti : C’était un peu bizarre au début, c’était la première fois que je travaillais sur un concept émanant d’un site web. Il fallait comprendre l’esprit Marmiton et réfléchir en cohérence… Surtout que Marmiton, c’est riche : il y a d’abord de la convivialité. Vous verrez qu’elle est présente dans le concept.

Quelle est la chose dont vous êtes le plus fier dans le « Vert pistache » ?

Massimiliano Cappelletti : Deux choses. D’abord l’ambiance lumineuse. Nous avons voulu recréer l’univers ensoleillé et printanier de Marmiton. Pas toujours simple quand on est à Paris et que le soleil se fait rare. Alors il faut jouer avec la lumière. Nous avons utilisé uniquement des lampes à basse consommation… et je suis assez content du résultat.

L’autre chose, c’est… c’est une surprise ! Comme je le disais, je pense qu’on ne joue pas assez avec les différentes phases du repas. C’est l’occasion d’apporter une dimension un peu croustillante au repas, à l’image de la pistache. Mais je préfère que les gens le découvrent par eux-mêmes.

Merci Massimiliano.

Je ne vous en dirai pas plus. La seule chose que je peux vous donner c’est le noms de quelques uns des plats qui composent le menu : En mise en bouche : des billes de chèvre au raisin et pistache, en entrée : les célèbres timbales de Jeanne, le marbré Warhol (dont je vous ai parlé l’autre jour dans ma recette de millefeuille de betterave au fromage de chèvre et à la ciboulette) ; En plat : un amour de saumon en papillote, un sauté de veau au chorizo (Sauté de veau de Lisbonne ?), des lasagnes épinards Brie et pistache, etc.

Mention spéciale pour les fromages où l’on retrouve un clin d’œil aux différents membres de l’équipe Marmiton : Comté de chez Christophe, Chaource de chez Claire, tofu mariné de chez Peggy, etc…

Et les desserts me direz-vous ? Là aussi les incontournables du site : Le crumble du chat qui tousse, véritable moelleux au chocolat etc.

Bref, une adresse à découvrir dans les prochains jours.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *