L’hôpital et le temps

Hôpital ©ricochet64 shutterstock


Hôpital ©ricochet64 shutterstock

Hôpital ©ricochet64 shutterstock

Ce matin, je suis allée à l’hôpital, pour ce qui s’appelle une consultation externe. Rien de grave, je vous rassure. Cela faisait quelques mois ? années ? que je n’avais pas mis les pieds dans un hôpital et j’avais oublié ce qui pourtant me frappe à chaque fois que j’y vais à savoir : le temps ne s’écoule pas à la même vitesse à l’intérieur. Vous arrivez du monde extérieur où tout est speed, où vous êtes une personne normale et à partir du moment où vous avez donné votre carte vitale, vous entrez dans le monde des malades, à juste titre appelés des patients ! Parce que de la patience il en faut !

Attention, loin de moi l’idée de dire que les infirmières, médecins, personnel administratif etc. ne font pas leur boulot. Ce n’est pas cela du tout. Mais pourquoi chaque fois doit on attendre des heures pour être reçus par quelqu’un avec lequel on a pourtant un rendez-vous ? 1 h de retard ce matin ! Je précise que je n’étais pas dans un service type Urgences où là c’est autre chose. Je connais aussi, j’y ai emmené 2 ou 3 fois mes enfants. Là je sais qu’il faut s’armer de patience, et comme me le disait fort justement Patrick, quand ils te prennent tout de suite, c’est que tu es vraiment mal !

Non je vous parle de l’hôpital classique, celui par exemple où je suis allée passer une mamomgraphie et où j’ai du attendre plus d’une heure le résultat des radios. Je me disais que ça allait être un mauvais jour pour moi et je me demandais qu’allais-je bien pouvoir faire des enfants s’il fallait m’hospitaliser immédiatement ! Niveau de Stress maximum : Genre 23/20. En fait je n’avais rien. Je ne sais pas pourquoi il a fallu une heure entre la prise des clichés et l’arrivée du radiologue. De toute façon, je ne demande pas, j’ai peur en cas de questions qu’ils me trouvent un truc, qu’ils déchirent mon dossier médical. Oui je sais, je psychote grave !

Pareil aussi pour les échographies ! A l’époque de Mamzelle Papilles, il fallait boire beaucoup d’eau avant les échographies. Et après tu poireautais à mort ! Et tu finissais pas aller faire pipi parce que tu n’en pouvais plus, et quand après, tu avais ton échographie, tu te faisait disputer ! Rhaaaaaa ! Et pourtant, Joëlle, j’essaie de rester zen !

Vous aussi, vous trouvez que le temps s’écoule différemment à l’intérieur ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *