Nourriture spirituelle : idées lectures pour l’été

Idées lecture pour l


Idées lecture pour l'été (c) Dudarev Mikhail shutterstock

Idées lecture pour l’été (c) Dudarev Mikhail shutterstock

Au programme de mes vacances, je vous en parlais ici, il y avait notamment la lecture d’Harry Potter and the Deathly Hallows et la sorte ciné ‘Ratatouille’.

Harry Potter and the Deathly Hallows

Si j’ai fini le dernier Harry Potter depuis une dizaine de jours (et je ne vous en dirai rien du tout), ce n’est que lundi, à l’occasion d’une journée sans soleil, que nous sommes allés au cinéma voir Ratatouille.

Ratatouille

Nous en sommes revenus enchantés ! C’est très bien fait, drôle, nous étions petits et grands sous le charme.

A déguster sans modération.

Excepté donc le dernier volet des aventures d’Harry (à lire absolument), je vous mets les derniers livres qui m’ont bien plu ces dernières semaines.

Arto PaasilinnaLa douce empoisonneuse

La douce empoisonneuse

 

Cela commence comme un conte de Perrault: dans un village près d’Helsinki, une gentille vieille dame arrose le jardin de sa maisonnette rouge. On enchaîne sans prévenir sur Orange mécanique : son neveu est en route pour rafler sa pension.

Nous voilà ensuite chez Selma Lagerlöf: propre et maligne, la dame se sauve à la ville, chez son amant d’antan. Le temps de concocter une vengeance bien tassée dont la recette n’est désormais un secret pour personne. Cela finit comme un conte moral puisque la morale est sauve. Pendant ce temps-là on s’est bien amusé.

C’est drôle, méchant, loufoque. Cela m’a donné envie d’en lire d’autres du même auteur.

Je suis actuellement plongée dans Petits Suicides entre amis.

Sylvie Testud – Il n’y a pas beaucoup d’étoiles ce soir. Sylvie Testud - Il n y a pas beaucoup d'étoiles ce soir

J’avais beaucoup aimé Le ciel t’aidera du même auteur et j’ai donc acheté le dernier paru. C’est avec grand plaisir que j’ai lu celui-ci lors d’un voyage éclair en train à Paris. C’est amusant, drôle, tendre, une succession de tranches de vie. Cela se lit en 1 heure.

Le pitch : Enervée. Affamée. Exténuée. Terrorisée. En retard. Frigorifiée. Les journées, pour Sylvie Testud, sont une succession de moments intenses. Elle nous emmène à une interview au Plaza, sur un tournage en japonais, acheter du plâtre au BHV, faire l’amour devant vingt personnes pendant huit heures, essayer des robes chez Chanel pour les Césars, tout en refusant d’embrasser un serpent ou de sauter par la fenêtre… Le quotidien d’une actrice, en somme. Sauf que Sylvie Testud fait montre d’un regard ultra-lucide.

Comment entre-t-on dans un rôle ? Comment apprend-on à l’aimer, comment le quitte-t-on, comment dire non, comment dire oui ? Où est la limite entre la vie qu’on vit et la vie qu’on joue ? Et si notre existence était un interminable casting ? Décalée, d’une voix qui ne ressemble à aucune autre, drôle et sans concession, Sylvie Testud éteint les feux trompeurs de la rampe, et l’on découvre qu’il n’y a pas beaucoup d’étoiles ce soir.

Jean Teulé – Le magasin des suicidés

Imaginez un magasin où l’on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l’humeur sombre jusqu’au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre.

Cela se lit très vite (peut être un peu trop) mais c’est réjouissant. Amateur d’humoir noir, il est pour vous.

Yasmina Khadra – L’attentat

Le résumé : Dans un restaurant de Tel Aviv, une jeune femme se fait exploser au milieu de dizaines de clients. À l’hôpital, le docteur Amine, chirurgien israélien d’origine arabe, opère à la chaîne les survivants de l’attentat. Dans la nuit qui suit le carnage, on le rappelle d’urgence pour examiner le corps déchiqueté de la kamikaze. Le sol se dérobe alors sous ses pieds: il s’agit de sa propre femme.

Comment admettre l’impossible, comprendre l’inimaginable, découvrir qu’on a partagé, des années durant, la vie et l’intimité d’une personne dont on ignorait l’essentiel ?

Pour savoir, il faut entrer dans la haine, le sang et le combat désespéré du peuple palestinien…Un livre qu’il est difficile de lâcher tant vous êtes pris par l’histoire, un livre qui fait réfléchir, un livre dur et bouleversant, bref un livre qu’il FAUT lire !

Janet Evanovich – Lean mean Thirteen

Janet Evanovich - Lean mean thirteen

Pour ceux qui comme moi sont archi fan de Janet Evanovich, voici le dernier opus des aventures de Stéphanie Plum paru en anglais. Dans celui-ci on retrouve l’ex mari de Stéphanie, Dickie Orr qui disparaît de chez lui en ne laissant que quelques traces de sang. Stéphanie devient le premier suspect dans cette affaire et part en chasse afin de résoudre l’énigme et être lavée de tous soupçons.

Concernant ceux qui attendent la traduction du tome 10 (Ten Big Ones), j’ai lu que Payot, l’éditeur français de la série, n’avait pas racheté les droits du tome 10. Résultat : pas de parution de ce tome a priori pour 2007. Il faut donc espérer qu’un autre éditeur se décide à continuer la série.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *