Quatre livres + quatre livres + quatre ….

Lire (c) Makunin CC0 Public Domain Pixabay


Lire (c) Makunin CC0 Public Domain Pixabay

Lire (c) Makunin CC0 Public Domain Pixabay

Vie de la blogosphère aujourd’hui avec l’un des nombreux questionnaires qui l’anime. Merci Gracianne pour le relais concernant celui-ci.

4 livres de mon enfance

  • Le club des 5 et le Trésor de l’île d’Enid Blyton : Le premier des Club des 5 qui raconte les circonstances dans laquelle le Club des 5 a été créé. Il fut en effet un temps où François, Mick et Annie ne connaissaient pas encore leur cousine Claude, et où Dagobert n’était qu’un pauvre chien errant. Comment ils se sont rencontrés, comment ils ont vécu leur première aventure et comment enfin fut fondé ce club illustre. Indispensable
  • Le mystère de l’île verte encore d’Enid Blyton : Qu’il m’a fait rêver ce livre où quatre enfants (Nicole, Linette, Guy et Jean) jouent au Robinson sur une île perdue.
  • Alice au Bal Masqué de Caroline Quine : Un des plus réussis de la série. Palpitant !
  • Fantasia chez les ploucs de Charles Williams : Un livre très drôle qui est peut être à lire un peu plus tard pour tout comprendre mais que je l’ai lu et relu : «Ah! ça, pour un été, c’était un fameux été! Comme dit Pop (Pop, c’est papa), les fermes, c’est fortifiant, et pour ce qui est d’en trouver une plus fortifiante que celle à mon oncle Sagamore, on peut chercher. Il y avait un lac où on pouvait attraper des poissons vivants, j’avais un chien, et puis il y avait tous les chasseurs de lapins avec leurs mitraillettes, et aussi miss Harrington. Elle était rudement gentille et c’est elle qui m’a appris à nager. C’est elle aussi qu’avait le liseron qu’a été la cause de tout ce raffut. Vous savez bien! C’est passé dans tous les journaux…»

4 écrivains que je relirai

  • Barbara Kingsolver pour ses nombreux romans.
  • Eric Emmanuel Schmitt pour notament Oscar et la Dame en Rose.
  • Colette parce que j’ai adoré la série des Claudine, Gigi, et beaucoup d’autres.
  • David Lodge, comme Barbara Kingsolver, pour tout !

4 auteurs que je ne relirai plus

  • Paul Loup Sulitzer : Si j’avais beaucoup aimé les premiers comme Le Roi Vert, Hannah, …. j’ai été déçue par les suivants et n’ai plus rien lu depuis de nombreuses années.
  • Marie Higgins Clark : Comme ci-dessus. J’ai adoré jusqu’à Ce que vivent les Roses et ensuite, bof !
  • Patricia Cornwell : Là aussi, même chose qu’au dessus. Comment une romancière qui a pu écrire autant de superbes livres a-t-elle pu signer la Ville des Frelons. Cela m’a dégouté pour un moment.
  • Tania de Montaigne : J’en ai lu 2 sur les conseils d’une amie et je n’ai pas du tout adhéré.

4 livres sur une île déserte

  • Les enfants de la terre de Jean Auel
  • Toute la série de Janet Evanovich avec Stéphanie Plum
  • Les 7 tomes d’Harry Potter
  • Tom Sharpe : la série hilarante ‘Wilt’

J’aurai trop de chose à dires sur tous ces livres alors je me contenterai de 2 mots : LISEZ-LES !!

4 derniers mots de mes livres préférés

  • La petite fille de Monsieur Linh de Philippe Claudel : C’est une amie qui m’avait prêté le livre donc je ne peux répondre.
  • Tom Sharpe – Wilt 1 : Un bon jour pour Eva Wilt.
  • Jim Fergus – 1000 femmes blanches : Je n’ai pas été fichue de le retrouver mais ce n’est pas facile.
  • La Firme – John Grisham : pour faire un bébé.

4 premiers livres de ma liste à lire

  • Robert Crais : L’homme sans passé

    Confronté aux drames de son enfance meurtrie, Elvis Cole, le détective-culte de Robert Crais, va devoir fouiller les méandres de son passé pour une enquête des plus troublantes…

  • Un roman russe : Emmanuelle Carrère

    La folie et l’horreur ont obsédé ma vie. J’ai voulu y échapper. J’ai cru y échapper en aimant une femme et en menant une enquête. L’enquête portait sur mon grand-père maternel, qui après une vie tragique a disparu à l’automne 1944 et, très probablement, été exécuté pour faits de collaboration. C’est le secret de ma mère, le fantôme qui hante notre famille.

  • Harry Potter 7 : JK Rowling => Harry Potter and the Deathly Hallows, sortie le 21 juillet !
  • Irène Nemirovsky : Une suite française

    Cette parution posthume de ‘Suite française’, écrit il y a soixante ans, dans le feu de l’Histoire, dépeint presque en direct l’Exode de juin 1940, qui brassa dans un désordre tragique des familles françaises de toutes sortes, des plus huppées aux plus modestes.

Enjoy !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *