Recette de goulash

Goulash ©Barbara Dudzinska shutterstock


Goulash ©Barbara Dudzinska shutterstock

Goulash ©Barbara Dudzinska shutterstock

Attention, ceci est un billet à haute teneur culturelle. Il ne serait pas déplacé de penser à prendre 2 aspirines ou, si tu n’as pas, un tilleul menthe. Es-tu prêt(e) ? Alors, allons-y !

Tout le monde pense que le goulash est un ragoût de boeuf au paprika. Et bien assieds-toi, c’est FAUX ! Ce qu’on appelle goulash est en fait un pörkölt ! Ne me demande pas comment cela se prononce, je ne sais pas. Cela t’en bouche un coin non ? Le vrai goulash (gulyás in the text), plat national hongrois, est en fait une épaisse soupe au bœuf préparée avec des oignons, du paprika, des pommes de terre et des pâtes. Rien à voir ! Tu es content d’être venu(e) ce matin, tu vas pouvoir briller à la machine à café ! Et en plus c’est gratuit ! Elle n’est pas belle la vie ?

Alors te demandes-tu, pourquoi a-t-elle appelé sa recette goulash puisque c’est un pörkölt ? C’est bien, tu suis ! Tout simplement parce que si je l’avais appelé pörkölt, tu ne serais jamais venu(e) voir !

Que de piapias ce matin … la recette, la recette !

Comme je suis hyper feignasse côté cuisine en ce moment, j’ai fait mon goulash à l’autocuiseur ! Rhaaaaa, les puristes vont m’assassiner ! Mais c’est quand même super pratique ! Je l’ai réalisée à partir d’une recette publiée dans le bouquin SEB.

Pour 4 personnes :

  • 800 g de boeuf à braiser
  • 150 g de lardons non fumés
  • 500 g d’oignons doux
  • 1 cuillère à soupe de paprika doux
  • 1 cuillère à café de paprika fort
  • 1 cuillère à café de cumin – J’ai trouvé des recettes avec et sans cumin ; Comme j’adore ça j’ai choisi la version avec mais je ne suis pas sûre que ce soit très très hongrois …
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 kg de pommes de terre
  • 6 carottes (facultatif)

Coupez la viande en cubes et hachez grossièrement les oignons.

Ensuite 2 options de cuisson :

  • A l’autocuiseur : Dans la cocotte faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Faites y rissoler tour à tour les oignons, les lardons et la viande. Salez, ne poivrez pas, saupoudrez avec le paprika et le cumin, mouillez avec 40 cl d’eau. Fermez, et dès que la soupape chuchote, réduisez le feu (très doux) et laissez cuire 30 minutes. Quand les 30 minutes de cuisson sont terminées, laissez refroidir le temps d’éplucher les pommes de terre, de les couper en 4 et de les laver. Ouvrez la cocotte, rajoutez les morceaux de pommes de terre, et les carottes épluchées, lavées et coupées en rondelles. Montez à nouveau sous pression, et dès que la cocotte chuchote, laissez cuire 6 minutes.
  • A la cocotte en fonte : Procédez comme au dessus mais faites cuire au total pendant 2h30 à 3 heures. Rajoutez les pommes de terre et les carottes 40 minutes avant la fin de la cuisson

Cela se sert avec habituellement de la crème (si j’en crois mon bouquin de cuisine) mais j’ai préféré zapper cette étape et du persil (que je n’avais pas). Bref, c’est un goulash un peu sud Garonne mais même pas grave !

Pour un côté plus joli, n’hésitez pas à utiliser des mini cocottes (préchauffées) pour servir ce plat complet comme je les aime.

Goulash

Goulash

Enjoy !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *