2 jours à Lima : Que faire, que voir

Miraflores, Lima ©Almart_Media shutterstock


Miraflores, Lima ©Almart_Media shutterstock

Miraflores, Lima ©Almart_Media shutterstock

Lima a été mon premier contact avec l’Amérique du Sud. Cela faisait très longtemps que j’avais envie de découvrir ce continent en général et le Pérou en particulier. Il y a quelques années nous avions regardé les guides, les vols, les locations de voiture pour y aller en famille mais à 4, à l’époque, les vols étaient clairement au-dessus de nos moyens. Alors m’y rendre pour mon travail, c’était juste un rêve 😀 .

J’ai adoré le Pérou. Nous ne sommes restés que 48 heures à Lima avant de partir à Cusco puis à Urubamba, dans la vallée sacrée. Je n’avais jamais pris le temps de partager ces photos de la capitale péruvienne. En cette période de confinement, je me suis replongée dans cet album avec énormément de nostalgie en me demandant, vu l’actualité, si j’y retournerais un jour. J’ai aimé l’ambiance de cette ville située au bord du Pacifique, les couleurs, les hommes, les femmes, les enfants, leurs sourires. On sent bien qu’ici on ne roule pas sur l’or mais les gens n’ont pas l’air malheureux comme dans d’autres régions du monde. Je trouve que cela vaut le temps d’y passer 48 heures pour admirer les incontournables. Parmi ceux-ci :

Vous pourrez y admirer le Palacio de Gobierno, le Palacio Arzobispal et bien sûr la Cathédrale. Celle-ci a été bâtie les ruines d’une ancienne église, détruite par un tremblement de terre, et dont la première pierre avait été posée par  Francisco Pizarro en 1535.

Cathédrale Lima

Cathédrale Lima

Promenez-vous dans les quelques rues environnantes et admirez les maisons coloniales avec leurs incroyables balcons (on dit qu’il y en a plus de 1600 dans la ville). Parmi les plus beaux ceux de la Casa del Oidor, de la Casa de Aliaga, de la Casa Goyeneche, de la Casa de Osambela et bien d’autres.

Casa de Osambela © Manuel González Olaechea CC BY-SA 3.0

Casa de Osambela © Manuel González Olaechea CC BY-SA 3.0

Ensuite, un petit tour s’impose pour voir la Huaca Pucllana, une ancienne pyramide où les briques (ou plutôt des adobes) sont placées verticalement et non horizontalement, ceci dans le but d’être plus résistantes aux tremblements de terre. Le site archéologique date, pour les premiers vestiges, de 200 après JC. Le site qui mesurait une vingtaine d’hectares à l’origine en compte encore 6 aujourd’hui. Il est étudié, préservé et restauré depuis 1981. L’entrée est payante. Très étonnant.

Face Ouest de la Grande Pyramide - Huaca_Pucllana De Joshuaraz - Trabajo propio, CC BY-SA 4.0

Face Ouest de la Grande Pyramide – Huaca_Pucllana De Joshuaraz – Trabajo propio, CC BY-SA 4.0

Huaca Pucllana fait partie de Miraflores, un quartier résidentiel, chic, qui comporte plusieurs chouettes parcs et qui domine le Pacifique sur lequel il offre des vues magnifiques (baie de Chorrillos). Ce n’est pas pour rien que de nombreux expatriés y sont installés. A visiter absolument et un bon emplacement pour loger si vous visitez la ville.

MIraflores

MIraflores

C’est le quartierarty de Lima, celui des bars et des restaurants. Initialement habité par des pêcheurs, il est maintenant un repère de hipsters 🙂 . Ici on vient s’amuser et chercher la Magia Barranquina. Profitez d’être pour y siroter un Pisco Sour et déguster un délicieux ceviche. Commencez par arpenter le Puente de Los Suspiros (le Pont des Soupirs pour ceux qui ont fait allemand LV2). Ce très joli petit pont en bois date du 19è siècle et surplombe une petite ruelle. C’est l’endroit parfait pour prendre la photo souvenir !

Pont des soupirs, LIma ©Bex Walton CC BY 2.0-

Pont des soupirs, LIma ©Bex Walton CC BY 2.0-

Ensuite baladez vous dans les rue colorées et pleinesde charme du quartier. Les amateurs de street art apprécieront les décors et fresques murales.

Barranco Lima ©Heather Sperling CC BY 2.0-02

Barranco Lima ©Heather Sperling CC BY 2.0-02

Et ensuite, je vous recommande ce que je vais toujours voir où que je sois : Les marchés. C’est là qu’on croise les vrais gens de la vraie vie 🙂 . On y sent l’atmosphère d’un lieu.

Marché Lima ©balticmedia CC0 Pixabay

Marché Lima ©balticmedia CC0 Pixabay

  • Le Mercado Numero Uno, dans le quartier de Surquillo. A 5 minutes à pied du centre de Miraflores, il vous séduira par ses couleurs et ses parfumes. C’est l’un des marchés les plus populaires de la ville. J’ai adoré la partie fruits et légumes où vous  pouvez voir et goûter de nombreuses choses parfois complètement inconnues : de nombreuses variétés de maïs, de pommes de terre, des cabosses de cacaoyers, des camu camu et des lucumas etc.
  • Le Mercado Municipal San Isidro : Ce marché ne correspond pas vraiment à l’idée que je me fais d’un marché. Je crois que c’est le côté très blanc, très propre, un peu clinique :p Mais j’y suis allée, il n’y avait quasiment personne, en milieu d’après midi. Je pense que si le marché avait été plein de monde, cela aurait été complètement différent. N’en restent la vue des étals colorés dont je ne me lasse jamais.
  • Le Mercado Pesquero Artesanal Chorrillos : Ce terminal de pêche possède un petit marché aux poissons et fruits de mer qui attire quelques touristes mais surtout des oiseaux marins (pélicans, sternes, goélands). C’est un endroit pour flâner, photographier, ou même manger un morceau dans l’une des cevicherias.
Mercado Pesquero Artesanal Chorrillos.jpeg

Mercado Pesquero Artesanal Chorrillos

Je n’ai pas eu le temps de faire d’autres visites, de me rendre dans les musées, mais cet avant goût de Lima m’a bien plu. La côté est vraiment surprenante et mérite le coup d’oeil. J’espère que vous avez apprécié cette petite balade à Lima et que cela vous aura donné envie de venir découvrir la capitale péruvienne, avant de partir pour Cusco et le Macchu Picchu. Et pour voyager dans l’assiette, je vous renvoie à toutes mes recettes péruviennes.

Enjoy !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *