du street art à la street food

Porchetta & Co - Sandwich poulet piri piri


Graffiti Alley - Aquarium géant - Uber5000

Graffiti Alley – Aquarium géant – Uber5000

Nous avons fait plusieurs tours gourmands à Toronto, Je vous ai déjà d’ailleurs raconté ici celui qui m’a menée au St Lawrence market Avec tous ces food tours, jai du suivre une petite cure soupe + verveine, j’en avais bien besoin :p Le  food tour de The foodies on foot était différent car il mêlait street food (cuisine de rue) et street art.

Toronto côté Street Art

J’avoue que le tour n’avait pas commencé sous les plus heureux auspices. Je trouvais le guide un peu froid et plus on avançait dans les ruelles composant le quartier de Graffiti Alley et plus je trouvais l’endroit carrément glauque.

J’avais l’impression de visiter les bas fonds de la ville dans ces allées couvertes de graffitis où vous circulez au milieu des poubelles. #Han. Bonjour l’odeur ! C’est un endroit où je n’aurais pas eu l’idée d’aller après le crépuscule mais ma fois, en plein jour, cela semblait tout à fait sécure. Il y avait plein de groupes de touristes en goguette, seuls ou accompagnés de guides.

Graffiti Alley - Atmosphère

Graffiti Alley

Vous voyez un peu l’endroit ?

Bref, je trainais un peu les pieds en regardant en l’air et petit à petit, je me suis laissée happer par l’ambiance et le lieu.

Cela m’a fait penser au lanes (petites ruelles) de Melbourne en beaucoup plus underground. Les artistes ici s’appellent Elicser, Spud, Uber, Poser ou encore DeadBoy. Pas de vrais noms, les graffeurs agissent dans l’ombre, ils sont hors la loi. D’ailleurs la ville de Toronto a beaucoup lutté contre eux avant de leur laisser l’usage de ce quartier. C’est un peu l’histoire de la ville qui se déroule sous vos yeux. Même si les peintures sont en perpétuel renouvellement, il y a quand même quelques graffs historiques. Vous voyez l’évolution des modes : des couleurs plus sombres aux plus vives, des sujets plus politiques aux plus ésotériques etc.

Quelques photographies de ce que j’ai aimé.

Graffity Alley - Les poussins d'Uber 5000

Graffity Alley – Les poussins d’Uber 5000

Graffiti Alley - Toronto

Graffiti Alley – Toronto

En fin de compte, je trouve que c’est effectivement un endroit à voir. Je vous mets un plan pour ceux qui iront là-bas (vous êtes nombreux à m’en avoir parlé sur Instagram) car ce n’est pas si facile à trouver (c’est l’arrière des restaurants) :

Et côté street food, me demanderez-vous ?

Nous avons commencé la visite par un restaurant libanais spécialisé dans les Mana’ish, ces petits pains plats au zaatar, fourrés habituellement de tomates et de menthe. Toni et Dina, les propriétaires du lieu ont décliné le concept en proposant différentes garnitures avec par exemple de la feta, du houmous, du fromage de chèvre etc.  Le lieu fait un peu fast food de l’extérieur mais les mana’ish sont très bons.

Mana'ish

Mana’ish

Cela m’a donné envie d’en faire. Je vais chercher et tester une recette pour pouvoir ensuite vous la proposer. C’est top pour l’été je trouve.

Mana’ish – 140 Spadina Avenue – Toronto

Ensuite pause au Gourmand café pour déguster un délicieux cookie. Déco sympa et ambiance vintage.

Cookies - Le Gourmand Café

Cookies – Le Gourmand Café

Le Gourmand café – 152 Spadina Ave. – Toronto

Puis une adresse que j’ai beaucoup aimée : Wilbur Mexicana . Ce restaurant mexicain propose des tacos absolument délicieux et le plus incroyable choix de sauce piquante que j’ai jamais vu. Juste fou et pas cher du tout.

Wilbur Mexicana

Wilbur Mexicana

Wilbur Mexicana – 552 King Street West – Toronto

Direction l’Italie ensuite avec Porchetta & Co. Comme nous n’avions plus du tout faim, nous avons pris à emporter. Et je peux vous dire que j’étais très contente de manger le sandwich dans le vol Toronto => Vancouver (5 h de vol quand même) où nous n’avons rien eu à manger #Han.

Porchetta & Co - Sandwich poulet piri piri

Porchetta & Co – Sandwich poulet piri piri

Porchetta & Co – 825 Dundas St W, Toronto

Et enfin, dernier arrêt pour Wvrst. Si vous parlez allemand vous aurez compris que l’endroit est spécialisé dans les saucisses. Ce qui était super intéressant en faisant ce tour culinaire, c’est que l’on voit tous les vagues d’immigration qui se sont succédées. Les allemands aussi sont venus ici et ont amené avec eux leurs saucisses de porc.

Wvrst - Toronto

Wvrst – Toronto

Wvrst – 609 King St W, Toronto

Bref, un tour qui sortait de l’ordinaire et riche de découvertes. N’hésitez pas quand vous partez en vacances à voir s’il existe des tours culinaires de l’endroit. Je trouve que c’est une excellent façon de découvrir la ville, sa culture, sa cuisine et ses habitants.

Merci à Destination Canada, à Air Transat et à l’office de tourisme de Toronto.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *