Sarlat, Dordogne : une visite incontournable

Sarlat


Sarlat

Sarlat

Capitale du Périgord Noir, Sarlat est absolument incontournable si tout comme nous, vous passez vos vacances dans le Périgord. Même si c’est très (trop) touristique, je persiste et signe. Certains d’entre vous ont comparé Sarlat à DisneyLand sur Instagram et je vous trouve un peu sévères 😉 Il est vrai que les restaurants et les marchands de confits pullulent mais ma fois il faut bien que les visiteurs puissent s’y nourrir. Difficile de trouver l’équilibre entre le tourisme de masse et l’authenticité. Je pense que l’idéal est de visiter la ville hors saison.  Nous y étions fin août et malgré tout, nous avons renoncé à y aller une journée à cause des bouchons et de la difficulté pour s’y garer.

Mais nous somme têtus. Nous avons résolu notre problème en choisissant de passer 2 nuits dans un hôtel du centre ville. J’avoue que c’était l’idéal. Nous avons un peu cassé notre tirelire même si nous avons bénéficié d’une offre canon sur le site de l’hôtel mais cela en valait la peine.

Je vous recommande si vous vous y rendez en pleine saison touristique de vous y balader avant 11 heures (du matin pour les noctambules).  C’est ainsi tout à fait gérable et vous arrivez même à photographier les magnifiques immeubles sans personne dessus. Saviez-vous que la ville était réputée pour avoir la plus forte densité de monuments historiques classés ou inscrits au monde ? C’est juste fou. Partout où vous posez le regard, les immeubles ou maisons en pierres blondes et aux toits en lauze enchantent l’oeil. Pendant une petite matinée nous nous sommes perdus volontairement dans un dédale de ruelles, allant de belles demeures en églises, de cours intérieures en manoirs. Juste magique.

Le soir, la ville est très animée : de nombreux artistes de rue présentent leurs spectacles pour le plus grand bonheur des passants. Je me cramponnais à mon sac à main, j’ai toujours peur des pickpockets dans ce genre d’endroits. #JeNeSuisPasFolleVousSavez 🙂  Quelques soirs dans la semaine il y a également un marché nocturne. On y retrouve les marchands de t-shirts, de savons, de sacs en pailles qu’on voit dans genre d’endroits très touristiques. Ce n’est pas affreux mais je donnerai clairement la mention « peut mieux faire » 🙂 .

Côté restaurants il est impératif de réserver. Nous avons dîné 3 soirs à Sarlat : 2 fois dans des restaurants sans grand intérêt mais une fois, chez Gueule et Gosier, où c’était vraiment excellent. La bonne surprise du lieu. En entrée un délicieux gaspacho ensoleillé de poudre d’olives noires, de noix concassées et de burrata  ; En plat, un filet de saumon confit dans l’huile, extrêmement fondant, se découpant à la fourchette, réveillé d’une crème au citron confit ; En dessert, une verrine peu sucrée d’abricots et verveine. Juste parfait. Pas de photo car nous avons dîné tard, dehors, et il n’y avait quasiment aucune lumière (le point négatif avec la table, située dans une rue pentue. J’ai eu peur toute la soirée de basculer en arrière 🙂 ). Pour info vous m’aviez recommandé aussi Le Présidial et l’Adresse mais impossible d’y avoir une table. Complet tout le temps. Mais Gueule et Gosier, top !  Adresse : 1 Rue Salamandre 24200 Sarlat-la-Canéda Tél. 05.79.87.21.03

Quelques photos :

Enjoy !

 



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *