Château Pédesclaux, Pauillac

Château Pédesclaux


Château Pédesclaux

Château Pédesclaux

C’est en 2015 que le Château Pédesclaux, 5ème Grand Cru Classé de Pauillac, écrit une nouvelle page de son histoire avec à la fois un vignoble restructuré, un nouveau cuvier, des chais et un château complètement repensés et relookés par le célèbre architecte Jean-Michel Wilmotte. Je trouve que c’est parfaitement réussi. Chaque fois que je viens ici je suis émerveillée.

Effet wow garanti.

Et je ne vous parle même pas de la salle de dégustation incroyable, située dans la partie recouverte par le verre. La lumière y est juste magique.

Salle de dégustation - Château Pédesclaux

Salle de dégustation – Château Pédesclaux

C’est à Françoise et Jacky Lorenzetti, bientôt rejoints par leur fille Manon, que Château Pédesclaux doit de retrouver aujourd’hui ses lettres de noblesse. En 2009, ils se portent acquéreurs de cette propriété en affichant d’emblée la volonté de l’amener à un niveau d’excellence. Sous la conduite de l’épatant Vincent Bache Gabrielsen et d’Emmanuel Cruse qui dirige les propriétés de la famille Lorenzetti, le vignoble fait l’objet d’un travail considérable : études des sols, arrachages, plantations. En outre, avec l’acquisition du Château Haut-Milon en 2009 et du Château Béhéré en 2013, le vignoble de Pédesclaux passe de 26 à 48 hectares.

En parallèle, les pratiques culturales sont améliorées d’année en année pour parvenir aujourd’hui à la moitié du vignoble mené en bio et en biodynamie. L’objectif de 100% sera rapidement atteint. Depuis la mise en place du travail des sols, et l’utilisation exclusive de fertilisants organiques, des changements notables sont apparus dans la vigne et dans le vin. La terre est plus meuble favorisant un enracinement plus profond de la vigne, les pieds deviennent plus résistants aux maladies et l’acidité des vins a sensiblement augmenté, leur apportant de la fraîcheur et un meilleur équilibre. La typicité des terroirs de Pauillac est ainsi idéalement mise en valeur dans le vin par cette démarche éco-citoyenne et cette volonté sans cesse renouvelée d’améliorer la qualité gustative des vins.

Les chais - Château Pédesclaux

Les chais – Château Pédesclaux

Château Pédesclaux se dote en même temps comme je vous le disais plus haut d’un outil de production à sa mesure qui permet d’exprimer au mieux ses grands terroirs. Jean-Michel Wilmotte conçoit et supervise la construction de nouvelles installations techniques, dont un chai 100% gravitaire. Quand au cuvier, construit sur 2000 m2 , il compte 116 cuves inox à double paroi de 65 à 144 hl. Ceci permet une vinification parcellaire et une préservation des lots séparés au plus proche de l’assemblage. Ainsi une expression pure des différents terroirs de Pédesclaux est favorisée

Au-dessus du cuvier, les chais d’élevage – peuvent accueillir 1800 barriques sur 3 ou 4 niveaux. Ils s’étendent sur 1400 m2 avec un alignement de piliers béton dignes d’une cathédrale. L’hygrométrie est maintenue à 80% et la température à 15° pour permettre aux vins de conserver leurs qualités originelles et de prendre toutes leurs dimensions.

Chai à barriques et cuve élévatrice

Chai à barriques et cuve élévatrice

C’est un endroit extraordinaire et je vous encourage à aller le visiter (sur rendez-vous).

Et puis, évidemment, n’oubliez pas de goûter les vins. Moi qui ne suis pas fan des vins du Médoc que je trouve parfois trop puissants, trop tanniques, j’aime les vins de ce beau château. Ils ont un équilibre parfait et sont l’âme du lieu. On y retrouve le talent de Vincent Bache Gabrielsen.

Château Pédesclaux 2012

Château Pédesclaux 2012

Une petite merveille !

L’histoire du Château Pédesclaux remonte aux premières heures du XIXème siècle, lorsque Urbain Pédesclaux, courtier en vin reconnu sur la place de Bordeaux, acquiert des parcelles de vignes mises en vente après la révolution et fonde le domaine en 1810. Symbolisant l’arrivée de la bourgeoisie dans l’univers médocain jusqu’alors régi par l’aristocratie, Urbain Pierre Pédesclaux fait un choix judicieux parmi les terres proposées et, conduisant la propriété avec adresse et expertise, permet au Château Pédesclaux d’être élevé au rang de 5ème Cru Classé lors du Classement de 1855.

Château Pédesclaux

Château Pédesclaux

La famille Pédesclaux assure la gestion du domaine jusqu’en 1891. Le Comte de Gastebois en devient alors propriétaire. Mu par une grande ambition, il se lance dans la reconstitution du cru et améliore sensiblement la qualité des vins. A sa mort en 1904, l’administration du domaine est confiée à son gendre, le Comte Bernard de Vesins, qui lègue ensuite le château à ses petits-enfants Xavier d’Erceville et Michel Dulac. En 1930, ceux-ci choisissent de céder le fermage de la propriété à Lucien Jugla. Lorsqu’ils décident de suspendre l’exploitation, Lucien Jugla alors régisseur devient propriétaire du Château qui restera dans sa famille jusqu’en 2009.

C’est à cette date que la famille Lorenzetti, déjà propriétaire du Château Lilian Ladouys et désireuse de constituer un pôle viticole, se porte acquéreur du domaine. En 2012, Françoise et Jacky Lorenzetti prennent une participation au capital du Château d’Issan, Grand Cru Classé de Margaux, propriété de la famille Cruse. La direction du pôle viticole a été confiée à Emmanuel Cruse.

Château Pédesclaux – Route de Pédesclaux, 33250 Pauillac

Et, sur le web :

Enjoy !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *