Makis au saumon et à la mangue

Makis au saumon et à la mangue


Makis au saumon et à la mangue

Makis au saumon et à la mangue

Réalisez ces délicieux makis au saumon et à la mangue et vous vous régalerez. Servez-les à l’apéro ou alors en repas complet.

Temps de préparation : 30 minutes

Ingrédients pour 4 personnes

  • 300 g de filet de Saumon de Norvège
  • 1 mangue
  • 4 feuilles de Nori (algues séchées)
  • 180 g de riz à sushi
  • 225 ml d’eau
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre de riz
  • Pâte de wasabi (douce ou forte, au choix)
  • 1 cuillère à soupe de sucre

Pour la salade :

  • 1 concombre
  • 1 fenouil
  • 1 radis noir
  • 10 radis roses
  • 1/2 jus de citron vert
  • 2 cuillères à soupe de graines de sésame
  • 2 cuillères à soupe de sauce Nuoc-mâm
  • 1 bouquet de coriandre

Lavez le riz. Rincez-le jusqu’à ce que l’eau soit claire. Faites-le cuire dans 225 ml d’eau bouillante à feu doux pendant 15 minutes, jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée. Étalez le riz sur une planche en bois et laissez tiédir. Ajoutez le vinaigre et le sucre puis mélangez délicatement à l’aide d’une cuillère en bois.

Coupez le saumon en 4 lamelles de la longueur des feuilles de nori. Coupez la mangue en bâtonnets.

Préparation du maki :

  • Placez une feuille de nori sur une natte de bambou.
  • Recouvrez-la d’une fine couche de riz.
  • Placez dans le sens de la longueur une lamelle de saumon et les bâtonnets de mangue.
  • Étalez un peu de pâte de wasabi sur le saumon.
  • Prenez le bord de la natte qui se trouve devant vous et enroulez-la complètement.
  • Terminez par un petit mouvement de va et vient afin de bien serrer le rouleau ainsi obtenu.
  • Reproduisez la même opération jusqu’à épuisement des ingrédients.
  • Mettez au frais.

Coupez les rouleaux en rondelles de 2 à 3 cm et accompagnez de wasabi et de sauce soja. Pour la salade, coupez en fines lamelles le concombre, le radis noir, le fenouil et les radis roses, mélangez, puis assaisonnez de citron vert, de sauce Nuoc-mâm, de coriandre et de graines de sésame.

Source : Communiqué de presse Saumon de Norvège

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *