LE COUSCOUS AU JAPON (mdr)



Merci à Letyshops d’avoir sponsorisé cette vidéo !: https://letyshops.app.link/TevLouis https://bit.ly/3cGIpZ7 Pour nous soutenir: http://www.candysan.com Notre …

source

27 comments on “LE COUSCOUS AU JAPON (mdr)”

  1. Bonjour, si on devait parler de l'origine du couscous, aussi loin que remontent les historiens, c'est en Algérie, comme l'indique L’historienne culinaire Lucie Bolens qui décrit des pots primitifs de couscous trouvés dans des tombes qui remontent au règne du roi berbère Massinissa.

    On retrouve les vestiges des premiers ustensiles (connus) dans la région de Tiaret (actuelle Algérie), où les outils de cuisine datant du IXe siècle qui ont été découverts ressemblent très fortement à l’outil principal de cuisson du couscous : le couscoussier.

    Maintenant, le couscous s'est répandu dans tout le Maghreb surtout en Algérie, Maroc, Tunisie et Lybie, je trouve que l'Algérie est le pays ou il y a plus de types de couscous (salé, sucré, salé sucré, aux raison, aux légumes et légumes secs…

    Le couscous royal est un invention de pieds noirs en Algérie, ou ils ont mélangé plusieurs types de viandes (merguez ou boulettes de viandes). J'aime bien Tev quand il évoque la Tunisie et le Maroc occultant un pays continent comme l'Algérie qui est objectivement le pays ou le couscous provient (aussi loin qu'on puisse le prouver). Tev franchement, j'adore tes vidéos mais là tu passes pour un total ignorant.

    Ah, pour conclure, peut-être ce que vous avez mangé à Tokyo était bon mais ce n'est pas du tout du couscous, il ne suffit pas de mélanger des graines de semoule avec de la garniture pour en faire un couscous. Ce plat est un savoir faire ou il faut bien préparer ses graines à la vapeur dans un couscoussier jusqu'à trois fois pour que les graines soient légères comme des flocons de neige. la sauce également est primordiale, elle se prépare avec des épices bien spéciales qu'on appelle en Algérie (également au Maroc et en Tunisie) : Ras El Hanout, qui est un mélange d'épices dont la composition compte parfois 5 ou 7 épices différentes.

    Ce que j'ai vu était tout sauf un couscous, les portions n'étaient pas généreuses en plus c'était super cher.

    Salutations, d'un Algérien qui adore votre chaine et Candy San

  2. oui c'est chere je trouve, je suis belge et j'habite tournai mais a la louviere pour 7 personne on avait payer plus ou moins 150 euro et les petit truc a coté etait compter dedans !

  3. Le maghreb ne s’arrête pas uniquement au Maroc ou Tunisie. Le couscous est le plat le plus populaire en Algérie son histoire y est très ancrée, d’ailleurs de nombreux historiens s’accordent à dire que les premières découvertes de couscoussieres ont eu lieu en Algérie. Ce plat s’est largement répandue dans tous le maghreb et chaque pays et régions ont adaptés leurs recettes !
    Je ne rentrerais pas dans le débat de quel pays a inventé ce plat il est tout simplement commun à tous les maghrébins !

  4. Je vous aime et vous suis depuis un moment, mais là… Faudrait penser à se renouveler les amis ! Parceque en arriver à faire une vidéo sur le couscous au Japon …. Honnêtement là.. Vous avez épuisé la boîte à idée

  5. Le couscous c'est maghrébins mes pour les écoles les gars c'est algérien et marocain. tunisien côté goût c'est moyen moyen, dommage que vous n'avez pas mentionné l'Algérie qui pour moi l'origine du couscous

  6. Le couscous est plus ancien que la notion d'état marocain ou tunisien. Sa fabrication date d'avant, à l'époque où la ceinture méditerranéenne n'était formée que de tribus et peuplades qui échangeaient leurs savoirs. Donc c'est Marocain et Tunisien, donc la définition de Wikipédia le désignant comme Maghrébin est loin d'être fausse ^^.

  7. Sa viens de maroc algerie et Tunisie en gros c'est maghrébin. Mais chacun fait différemment, perso pour moi le meilleur c'est le marocain et algérien

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *