Les pires anecdotes sur le monde du travail au Japon !



Le monde de l’entreprise japonaise peut parfois être très sombre. Voici 6 anecdotes de travailleurs au Japon qui risquent de vous surprendre ! □ Découvre le …

source

36 comments on “Les pires anecdotes sur le monde du travail au Japon !”

  1. Ça met rester en travers de la gorge l'histoire du gâteau , patron ou pas c'est une droite on plaisante pas avec la nourriture surtout si elle est faite pour une occasion spécial destinée a quelqu'un pour son anniversaire

  2. Super intéressant, chaque pays ont leurs travers, je suis passionné par les Seiyuu ( doubleur pour ceux qui situent pas ) et cette industrie est également pourris de l'intérieur malheureusement mais bon comme j'ai dis chaque pays ont leurs travers et il faut malheureusement les accepter pour y vivre

  3. flyjin la blague j'était a tokyo quand c'est arriver il oublie de dire que plus de la moitié des japonais qui pouvais pas partir, on volé vers le sud du japon XD Perso je suis resté même après sur tokyo y avais absolument plus personne a tokyo tous le monde était réfugié dans le sud du japon XD la blague

  4. Je pense qu'il aurait mieux fallu de censurer (avec un beep) le nom de l'entreprise. Ça ne nous apporte pas grand chose de le savoir, mais ça risque d'amener des sérieux ennuis aux deux mecs qui racontaient les anecdotes.
    Sinon, vidéo très intéressante.

  5. Scout, prostitution, kyabakura, hijime… Ca fait quelques années que je suis ta chaine que j'adore, et je trouve que tu tourne en rond sur le côté glauque du pays. Soit tu veux le faire détester, soit tu fait dans le sensationnel pour collecter les vues. Dans les deux cas c'est médiocre. Tu sais faire mieux que ça.
    Il ne manque plus que filmer des manifs anti-coréenne de nationaliste à Shin Okubo.
    En bref, le côté sombre du Japon, ça gave. Laisse ça à BFM.

  6. C'est du sadisme et de l'autoritarisme facilités par un respect systématique de la hiérarchie, mais les hiérarchies sont parfois illégitimes, faudrait qu'ils pètent un coup là bas ou envoyer Nicky Larson

  7. Ayant travaillé pendant longemps pour une grosse boite aux Etats-Unis, je suis effectivement ahuri, et même choqué de voir le comportement de certains collègues japonais avec les femmes et avec des employés en dessous d'eux. Ces mecs là ne pourraient pas survivre aux Etats-Unis, ils se feraient virer immédiantement, et ce serait parfaitment justifié d'ailleurs. Ce genre de mecs sont une plaie dans une société, ils n'aident certainement pas la compagnie à être meilleure.

  8. Pour le fait que les hommes vont au soapland ou trompent leur femme, c'est à tout niveau social et c'est courant.
    Notamment parce que dès que la femme a un enfant, elle se consacre quasiment à 100% à celui-ci, en plus d'assouvir sa place de maitresse de la maison.
    Les histoires d'argent de poche (d'ailleurs c'est pas uniquement pour aller voir ailleurs, la femme gère le budget et l'homme n'a pas son mot à dire), de permission de leur femme, pour que les époux aillent voir ailleurs, j'en ai entendu un paquet quand j'étai sur Tokyo, et j'ai bien compris que c'était "normal".

    Mais je pense que ces moeurs vont de plus en plus changer avec les jeunes générations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *