Yuka, l’application mobile qui vous aide à mieux manger

Faire ses courses (c) Geralt CC0 Pixabay


Faire ses courses (c) Geralt CC0 Pixabay

Faire ses courses (c) Geralt CC0 Pixabay

Hier, en parlant du dioxyde de titane, je me suis rendue compte que beaucoup d’entre vous ne connaissaient pas l’application YUKA. C’est Mercotte qui m’en avait parlé il y a quelques mois et depuis je l’utiliseCette application gratuite disponible sur Smartphone (aussi bien AppStore qu’Android) est extrêmement facile d’emploi.

Il suffit de scanner le code barre des produits dans les rayons de votre supermarché ou de votre épicerie bio et paf la girafe :

Une étiquette de couleur : verte, orange ou rouge et une note sur 100. Pas besoin d’être nutritionniste ou hyper compétents en la matière ! Et ensuite, en dessous, les défauts et les qualité du produits.

Un exemple pour que cela soit parlant :

Chocolate chip cookies YUKA

Chocolate chip cookies YUKA

Vous voyez si vous achetez ou pas mais vous êtes informé(e).

L’évaluation indépendante basée sur 3 critères

  • Qualité nutritionnelle : 60% de l’évaluation repose sur la qualité nutritionnelle. Cette dernière prend en compte la quantité d’énergie, de graisses saturées, de sucres, de sel, de fruits et légumes, de fibres et de protéines du produit. La méthode de calcul repose sur les préconisations du Professeur Serge Hercberg dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé proposée par l’Etat.
  • Additifs : 30% de l’évaluation repose sur la présence d’additifs nocifs dans le produit. Yuka se base sur « Le nouveau guide des additifs » paru le 9 mars 2017 aux éditions Thierry Souccar et réalisé par les journalistes scientifiques de LaNutrition.fr sous la direction d’Anne-Laure Denans, docteur en pharmacie et diplômée en nutrition.
  • Dimension biologique : 10% de l’évaluation repose sur la dimension biologique du produit. Les produits considérés comme biologiques sont ceux disposant du label bio français (AB) et/ou du label bio européen (Eurofeuille) Yuka utilise la base de données libre OpenFoodFacts.

L’application est gratuite et l’essayer c’est l’adopter ! Et non je n’ai pas d’actions chez eux !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *