Obésité, malbouffe maladie, Enquête sur les vrais coupables

William Reymond - Toxic


William Reymond - Toxic

William Reymond – Toxic

Le début du livre m’a fait irrésistiblement penser au roman Toxine de Robin Cook. Si dans le roman, il est plus ‘confortable’ de se dire que tout cela sort de l’imagination de l’auteur, ce n’est pas le cas dans ce livre écrit par William Reymond, journaliste français vivant aux Etats Unis.

La lecture de ce bouquin m’a fait réellement peur, peur de ce que je mets dans les assiettes familiales. J’y ai appris le scandale du HFCS (sirop de glucose / fructose tiré du maïs et qui remplace le sucre dans de nombreuses préparations), l’horreur des gras ‘trans’ (peut être un peu plus médiatisée), les taux énormes de pesticides dans les tomates … Certains passages, dont celui sur le neuro-marketing font froid dans le dos.

L’enquête de William Reymond se déroule en deux parties : dans la première il essaie de comprendre le pourquoi de l’obésité aux USA, dans la seconde, il enquête sur les compagnies agroalimentaires au niveau mondial, et les conséquences de leurs actes et leurs choix sur notre santé.

Les données chiffrées sont terrifiantes :

‘Cette diversification a permis à l’industrie des boissons non alcoolisées, hors jus de fruits, de multiplier les succès. Ainsi, depuis 1971, la consommation a plus que doublé aux Etats-Unis pour atteindre une moyenne de 575 canettes de 35.5 cl par américain pour l’année 2005. Qu’il soit un homme, une femme, un enfant ou … un non consommateur…
En fait, le succès est tel que les sodas sont désormais ici la première source de calories et même ‘l’aliment le plus consommé’ du pays !

Un autre extrait :

‘5 % de la classe américaine des trois ans est obèse ! Un chiffre monstrueux. Pourtant il faudrait ne pas s’inquiéter car la société Britax a déjà la réponse. Pour la ‘modique’somme de 250 dollars, cette compagnie spécialisée dans le siège auto propose un nouveau produit : le Husky, Rolls-Royce du siège pour bébé. Pesant cinq kilos de plus que le modèle normal, avec onze centimètres de largeur supplémentaires, le Husky affirme protéger les enfants pesant jusqu’à quarante kilos.’

Ne pensez pas que tout ce qui est décrit concerne seulement les Etats Unis, c’est toute la planète qui est concernée et NOTRE assiette.

Bref, vous comprendrez que j’ai trouvé ce livre passionnant ; il se lit très facilement, comme un polar et je recommande à tous de le dévorer.

L’auteur chez Direct 8 :

Le livre

Passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *