Interview 7 péchés capitaux : Arnaud Faye

Avec Arnaud Faye


Avec Arnaud Faye

Avec Arnaud Faye

Arnaud Faye est l’un des 3 chefs choisis par Nespresso cette année pour préparer des dîners rendant hommage aux réalisateurs primés au Festival de Cannes. J’ai eu la chance d’être invitée au sien, consacré à Pedro Almodovar.

C’était incroyablement bon. J’ai complètement craqué pour une glace au fenouil avec du tourteau #han.

J’ai eu envie d’en savoir un peu plus sur ce chef auvergnat (youhou, #teamAuvergne), discret, installé depuis juillet 2016 à La Chèvre d’Or à Eze. Il y détient 2 étoiles au Guide Michelin en redéfinissant notamment la cuisine de l’ancien comté Niçois. Dès l’apéritif il modernise la socca, le pan bagnat ou la soupe au pistou pour le plus grand plaisir de ses clients, qu’is soient de passages ou Niçois.

Orgueil : De quoi êtes vous le plus fier ? 

Je suis assez exigeant avec moi même donc j’ai du mal à être fier de moi. En réfléchissant, je dirai que je suis assez fier de la collaboration avec mes équipes, comment cela se passe entre nous et les échanges que nous avons. C’est primordial de nos jours d’avoir une certaine simplicité dans les relations avec ses collaborateurs. Nous sommes assez proches, avons une vraie cohésion et nous nous faisons plaisir.

Envie : Quel autre chef auriez-vous aimé être ? 

Personne en particulier mais j’aime la façon dont Daniel Humm aborde la cuisine au restaurant Eleven Madison Park. On n’a pas mal parlé de lui ces derniers temps car il a été sacré numéro 1 de la liste des 50’s Best. Je trouve sa façon d’aborder la cuisine très intelligente. Cela fait des années que je le suis et on a déjà échangé. Son approche est intéressante et Il a su remettre le métier de la salle en avant. On retrouve même des liens avec le bar avec par exemple des cocktails shakés à table. On sort des carcans classiques. C’est plus décomplexé et  je trouve qu’on en a besoin en France. Le métier réfléchit pas mal là dessus notamment avec Gil Galasso.

Colère : Qu’est-ce qui vous énerve ?

Les gens qui veulent toujours trop se mettre en avant. Ce n’est pas vraiment de la colère mais cela m’agace un peu. Je préfère les chefs discrets. Je n’ai pas un ego qui demande cela.

Luxure : Est ce qu’être chef amène un petit truc en plus vis à vis des femmes. 

Ma femme n’a pas l’air de se plaindre 🙂 Mais c’est sur que l’image des chefs évolue. C’est devenu grâce à toute cette médiatisation un métier tendance et sympathique. Mais il ne faut pas oublier que c’est un travail très exigeant. J’aime la bonne médiatisation mais pas la médiatisation à outrance. Je mets par exemple sur mon Instagram des photos de mes producteurs, des photos de plats mais pas beaucoup de photos de moi.

Instagram Arnaud Faye

Instagram Arnaud Faye

Avarice : Est-ce qu’un chef peut bien gagner sa vie ?

Oui on peut bien gagner sa vie. Moi je suis un chef employé, j’ai au dessus de moi un patron qui veut lui aussi gagner sa vie. On ne fait donc pas tout et n’importe quoi. Il faut faire attention aux équipes, aux produits et il faut qu’il y ait une rentabilité.

Paresse  : Est-ce qu’il vous arrive de ne rien faire ?

Oh oui 🙂 J’aime moi aussi ne pas consacrer tout mon temps à la cuisine et passer du temps en famille. Ce n’est pas de la paresse mais s’ouvrir à d’autres choses. j’ai aussi d’autres passion et si l’on revient à mon métier, j’aime découvrir et passer du temps pour rencontrer mes producteurs et fournisseurs.

Gourmandise : Y-a-t-il quelque chose qu’il faut avoir goûter au moins une fois dans sa vie ? 

Il y a tellement de choses… Cela peut aller de la truffe au caviar en passant par un petit pois extraordinaire ou une tomate bien mûre ; Je goûte beaucoup de choses. J’aime connaître la provenance des produits, comment ils sont faits. Hier par exemple, j’étais chez l’un de mes producteurs à Saint Laurent du Var. Nous avons passé du temps dans les champs pour voir les févettes et les petits pois. Je pense que c’est aussi dans la simplicité qu’on se retrouve.

Pedro Almodovar / AFP PHOTO / LOIC VENANCE

Pedro Almodovar / AFP PHOTO / LOIC VENANCE

Vous êtes plutôt ….

  • Riberia del Duero ou Rioja :  Rioja
  • Croquetas ou ou pan con tomate : Croquetas
  • Jambon ou chorizo : Jambon
  • Paella ou Tortilla : Paella
  •  Turron ou Churros : Turron
  • Barcelone ou San Sébastien : Valence
  • Real Madrid ou Barça: AS Monferrand
  • Almodovar ou Bunuel : Almodovar
  • Victoria Abril ou Penelope Cruz ? Penelope Cruz

Merci Arnaud. Retrouvez-le à La Chèvre d’Or – Rue du Barri, 06360 Èze

Quelques photos de ce que nous avons pu déguster lors du dîner :

Menu Arnaud Faye

Menu Arnaud Faye (c) Emmanuel Nguyen Ngoc

Enjoy ! Merci à Nespresso, 14 septembre et Ebullition pour ces très jolis moments <3



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *