qu’en faire, comment les cuisiner ?

Chapon de pintade ©Synalaf:Volailles Label Rouge


Chapon de pintade ©Synalaf:Volailles Label Rouge

Chapon de pintade ©Synalaf:Volailles Label Rouge

Nous le savons tous, cette année, Noël n’aura pas tout à fait le même goût que les années précédentes.

Chez moi, pas de grands repas avec beaucoup de personnes. Nous serons prudents et avons opté pour plusieurs repas à effectif restreint mais cela sera drôlement chouette de se retrouver, même en petit comité, et de se faire plaisir. Toutefois, à l’heure de commander les chapons, poulardes, pintades, oies, dindes et autres volailles, je me suis dit

Ah oui, mais une dinde pour 6 ce n’est pas la même chose qu’une dinde pour 12 🙂 . Je vais avoir des restes. Mais j’ai quand même envie d’en manger.

Alors, que faire ?

Plutôt que de me priver de ces volailles françaises, exceptionnelles et festives, je vous ai demandé sur Facebook comment sublimer les restes. Parce que c’est la solution !

On va pouvoir se régaler et se régaler encore.

Que faire avec des restes de volailles festives

  • Un hachis Parmentier : Soit de la façon classique, en remplaçant le boeuf par la volaille, avec une bonne purée de pomme de terre , soit avec des dés de poires, des marrons, le tout couvert d’une purée de céleri bien crémeuse. On saupoudre de Parmesan et hop, au four, à griller
Hachis Parmentier (c)p Cygnoir CC BY-NC-ND 2.0

Hachis Parmentier (c)p Cygnoir CC BY-NC-ND 2.0

  • Une tourte à la volaille + champignons ou volaille +légumes. Dans l’idée d’un pie anglais. Il suffit de mélanger les restes de volailles avec des champignons, de mettre un fond de pâte, on arrose d’une béchamel pas trop épaisse et on met une pâte par-dessus ! Il y a une recette sympa sur Marmiton.
  • Une blanquette, en ajoutant des champignons frais.
  • Des croquettes : Mixez grossièrement la chair de la volaille. A côté, faites colorer légèrement un oignon ciselé dans 10 g de beurre puis ajoutez un peu de viande hachée (boeuf + porc) et cuisez une dizaine de minutes. Ajoutez une béchamel épaisse et gardez le tout au réfrigérateur. Le lendemain, préparez les croquettes en façonnant des boules de cette préparation. Passez-les dans l’oeuf battu, puis dans de la chapelure et faites cuire dans de l’huile d’olive. Accompagnez d’une bonne salade.
  • Des rillettes de volaille : Je vous ai trouvé ici une recette qui a l’air délicieuse : Rillettes de mon papa.
  • Une salade avec des pommes de terre, des carottes, de cornichons, les restes de volaille coupés en dés et une bonne mayonnaise maison pour assaisonner.
  • Une quiche volaille champignons : J’ai repéré celle-ci qui a l’air fameuse.
  • Une salade d’inspiration vietnamienne : Effilocher ou cisailler le reste de chair et agrémenter avec du chou, des carottes râpées, de la coriandre, de la menthe, de la sauce Nuoc Mam (la sauce poisson) et du citron vert.
  • Un curry de volaille :  Avec les restes de dinde (ou de tout autre volaille), on fait revenir oignons, poivrons, puis aubergines, tout ça en morceaux puis on ajoute de la crème de coco, du curry et des pousses de bambous… c’est succulent.
Biryani au poulet

Biryani au poulet

  • Une salade gourmande avec des nems croustillants d’effilochée de chapon.
  • Une soupe style asiatique avec nouilles, légumes et bouillon. Parfait pour après les fêtes !
  • En amuse bouches : Mini tarte ou tourte salée, cake, muffins ou salade César en verrine.
  • En plat complet : Je fais revenir dans une sauteuse avec un peu de beurre et d’huile d’olive des pommes de terre épluchées et lavées, coupées en petits dés, des oignons émincés, de l’ail et du persil. Et puis une fois que c’est presque cuit, je rajoute les restes de marrons et de dine coupés en petits morceaux.
  • En coquilles : Je décortique ma volaille et je dore des champignons (j’achète un mélange forestier tout prêt surgelé). Je mélange toute cela et j’ajoute une béchamel bien assaisonnée. Je verse ceci dans coquilles, j’ajoute un peu chapelure dessus, une noix de beurre et hop au four. Je fais la même chose quand il me reste du poisson.
Soupe aux légumes et poulet de Jamie Oliver

Soupe aux légumes et poulet de Jamie Oliver

  • Des vols au vent : Je fais rôtir une échalote dans du beurre, j’y ajoute les dés de volaille à rôtir (déjà cuits bien sûr) puis des champignons de Paris ensuite voir des quenelles ou même ris de veau. Parallèlement je fais un roux avec beurre et farine puis lait et bouillon de volaille et un peu de crème fraîche. Je fais réchauffer des croûtes feuilletées au four. Je verse mon appareil mélangé à la sauce dans la croûte bien remplie voir débordante !! Et vite à table !!! 😜
  • En vrac, dans une soupe repas (style minestrone), pour une version plus exotique dans des ramen japonaises ou coréennes. Également dans des sandwiches plutôt classiques avec du bacon, laitue, tomate, mayo. Ou encore un sandwich style vietnamien comme le sandwich banh mi. Ou encore effilocher la viande, la réchauffer doucement dans un bouillon (pour éviter que cela sèche), puis enlever le bouillon et mélanger la viande à une sauce style barbecue et en faire un sandwich dans un bun (pain à hamburger) moelleux, accompagné de pickles de légumes et autres crudités. Ou bien dans un bao bun (pain cuit à la vapeur) avec crudités, piment et coriandre 😋. Ou encore faire des korokke (croquettes japonaises à base de viande et pommes de terre).
  • Et puis bien sûr, on peut congeler ce qu’il nous reste, plutôt en petits sachets et les réutiliser, plus tard dans des salades, des sandwiches etc.

Voilà, vous n’avez maintenant plus aucune excuse. Vous pouvez commander vos volailles festives sachant que rien ne sera gaspillé et que vous vous régalerez.

Article écrit en collaboration avec la Volaille Française

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *