Le poisson ikejime, la technique ancestrale venue du japon s'invite à toutes les tables



Dans ce 5e épisode de notre format Le Geste, qui explore le milieu des artisans et dévoile leurs expertises et savoir-faire, Le HuffPost s’est rendu dans la …

source

41 pensées sur “Le poisson ikejime, la technique ancestrale venue du japon s'invite à toutes les tables”

  1. J'adore le poisson..mais ça reste tout de même hyper gore de les tuer. Le pire que j'ai vue en termes de rivières se sont les grenouilles et de la façon de les tuer. C'est hyper barbare. Les mecs les maintenaient par les pattes arrières, la positionnait sur un gros cailloux et avec un autre gros cailloux ils leurs explosaient la tête..il y en a qui leurs frappent la tète sur un cailloux ..tout ça pour seulement des pattes frits aillés et persillés. Je pense vraiment que l'on peux au maximum éviter ce genre de massacre et de tuer la bestiole sans souffrances. Pour les poissons, je coupe net avec un ciseau les voies respiratoires et lui coupe la tête.C'est très rapide et l'animal n'a pas le temps de trop souffrir. Je le sais c'est pas très cool non plus.

  2. N'importe quoi ces manières de tuer les animaux les gens se prennent pour des nouveaux Einstein et invente tout et n'importe quoi pour les abattre. La méthode la plus respectueuse sera toujours la plus simple.

  3. Dans 10 ans pour cueillir une cerise faudra l’asperger d’eau priez le dieu de la nature remerciez et s’excusez auprès de la cerise puis faudra tirer d’un coup sec pour ne pas qu’elle souffre.

  4. Le huffington qui réussit son coup de petite propagande en douce avec son pseudo reportage
    Perso je m’en fou complet, tant que c’est bon ! Les animaux font pas autant d’état d’âme pour te bouffer (piquer etc) ou se bouffer entre eux

  5. c'est vrai que c'est horrible des images de morts. Mais tout les poisson qu'on mange sont tué et tout les autres animaux qu'on mange aussi. il ne souffre pas plus la qu'ailleur. donc les commentaires avec insultes ou avec des mots mechant non pas leurs place ici.

  6. Félicitation à ce chef, beaucoup de respect pour le poisson dans sa façon de le préparer. Il prend le temps de le considérer et pas simplement le balancer dans une machine qui va le broyer pour en faire de la pâté.
    Merci d’amener cette belle culture japonaise en France 👏🏼

    Ps : les critiques 🖕🏼

  7. C'est pas parce que c'est un poisson que tu peux trifouiller dans sa colonne vertébrale. Les décharges électriques doivent être horribles pour lui le pauvre…torture pure et simple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *