Chutney de coings et poires

Chutney poires coing


Chutney poires coing

Chutney poires coing

J’ai tellement aimé mon chutney de poires que j’ai réitéré avec cette fois un mélange poires et coings. En fait, je pensais que mon chutney de poires me durerait au moins quelques semaines mais il s’est mangé ultra rapidement que ce soit avec du fromage (tip top avec ceux de brebis) ou avec des viandes froides. C’est vraiment excellent et une fois qu’on en a, on en trouve l’usage sans problème. Ce qui est intéressant en plus du fait que ce soit excellent, c’est que cela vous permet d’utiliser des fruits qui ne sont pas en super forme.

On ne gaspille pas ainsi les restes de fruits 😀

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout, les chutneys ont une saveur aigre-douce liée à la présence de sucre et de vinaigre. Pour vous donner une idée, cela ressemble un peu à de la confiture d’oignons. Les chutneys sont caractéristiques des cuisines indiennes, pakistanaises et même, ai-je lu sur wikipedia, sud africaines.

Il vous faut (pour le 4 pots) :

  • 2 poires
  • 2 coings (600 g de chair épépinée et pelée)
  • 1 gros oignon rouge
  • 2 étoiles de badiane (anis étoilé)
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 300 g de sucre roux
  • 325 ml de vinaigre de cidre
  • 4 cuillères à soupe de vinaigre balsamique.
  • 2 cm de gingembre frais
  • 100 g de raisins sec
  • 1 cuillère à café  de sauce Sriracha (ou quelques gouttes de Tabasco)

Préparation

Epluchez les coings et les poires, épépinez-les et coupez-les en petits dés (5 mm de côté). Pelez l’oignon rouge et coupez-le lui aussi en petits dés de la même taille de 5 mm. Pelez le gingembre et râpez-le (j’évite le coeur s’il est trop ligneux).

Mettez dans la casserole les dés de coings, de poires, d’oignon rouge, ajoutez le gingembre râpé, le sucre roux, le vinaigre de cidre, le vinaigre balsamique, les étoiles de badiane, la cannelle, la sauce Sriracha et les raisins secs.

Portez à ébullition puis laissez cuire 1h15 à frémissement. Laissez refroidir puis versez dans des pots type pots à confiture que vous conservez au réfrigérateur.

En plus de le manger tel quel, vous pouvez l’incorporer à une recette : apporter du peps à une sauce, déglacer une poêle avec un peu de crème pour adoucir etc.

Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *