Picanha de bœuf à la plancha, sauce verte

Picanha de boeuf Angus Irlandais, sauce verte


Picanha de boeuf Angus Irlandais, sauce verte

Picanha de bœuf Angus Irlandais, sauce verte

Je me suis rendue pour la première fois en Irlande il y a 11 ans. C’était mon premier voyage à l’étranger pour le blog et j’étais complètement surexcitée. D’abord parce que je trouvais cela fou qu’on m’invite et ensuite, parce que mon mari, amoureux de l’Irlande, m’en parlait régulièrement. Il y avait passé de nombreux étés en voyage linguistique.

Je peux vous dire que malgré mes attentes, je n’ai pas été déçue. Je dis souvent que les Irlandais sont un peu les Italiens du Nord. J’ai une sympathie très particulière pour eux. Ce sont des gens qui ont un supplément d’âme et j’y ai toujours été merveilleusement reçue, que ce soit dans un joli hôtel ou dans une modeste chambre d’hôtes.

J’y suis retournée plusieurs fois depuis 2010, que ce soit à Dublin, à Kilkenny, Galway, Cork, ou Tipperary et à chaque fois le même plaisir, la même émotion devant les paysages authentiques, bruts, aux 50 nuances de vert, de bleu et de gris.

Irlande - Kilkenny

Irlande – Kilkenny

Si vous aimez la nature, c’est vraiment une destination à découvrir. J’aimerais pouvoir y retourner quand les frontières seront ré-ouvertes, cette fois-ci en famille. Mes enfants ne connaissent pas et cela leur fera du bien de parler un peu anglais. Je n’ai pas envie pour l’instant qu’ils partent trop loin. Je trouve que l’Irlande c’est sécurisant.

Autre point positif de la destination et pas des moindres, on mange drôlement bien en Irlande. C’est LE pays des gastro-pubs. On a souvent des idées préconçues parce qu’on pense, « c’est anglo-saxon, ce n’est pas bon » #pardon 😀 . Et pourtant c’est archi faux. Que ce soit les huîtres, la viande de bœuf, les pains, les fromages, la clotted cream servie avec les scones … Rhaaaa. Et n’oublions pas le whiskey et la bière #TempleBar 😀  !  Il y a tellement de possibilités de se régaler.

Je ne sais pas si c’est une destination à laquelle vous avez pensé mais gardez-la dans un coin de la tête, c’est vraiment, vraiment bien.

Et pour vous (nous) donner un avant-goût d’Irlande, je vous propose une recette à base de bœuf irlandais dont je vous ai vanté les qualités plusieurs fois. Là, j’ai choisi de cuisiner une picanha d’Angus, un bœuf élevé au grand air, à la chair persillée. Ce morceau aussi appelé aiguillette de rumsteak non parée se situe sur le dos de l’animal, à la base de la queue. Ce morceau est très tendre. Il est surmonté d’une couche de graisse (un peu comme un magret de canard pour vous donner une idée) mais ce qui est intéressant dans les animaux irlandais c’est que c’est du bon gras (car contenant des omega3).

Je l’ai cuite à la plancha et l’ai accompagnée d’une sauce verte, à la couleur de l’Irlande.

Ingrédients :

Et pour la sauce verte

Sortez la viande du réfrigérateur au moins 1 heure avant le repas, sortez-la de son emballage et laissez-la revenir à température ambiante. Quadrillez la partie grasse à l’aide d’un couteau d’office, comme vous le feriez avec un magret de canard.

Lavez le basilic, séchez-le et effeuillez-le de manière à en avoir 40 g. Pelez l’échalote, coupez-la en 2. Épluchez et dégermez les gousses d’ail. Mettez tout dans le bol du blender. Ajoutez le sel et versez l’huile et le vinaigre. Mixez, c’est prêt ! Pour avoir une jolie couleur verte il faut du balsamique blanc. Avec un vinaigre balsamique traditionnel, ce sera très bon également mais la sauce sera brune.

Chauffez la plancha à feu vif (plein gaz). Déposez la picanha côté peau et saisissez-la 3 minutes. Retournez-la et faites cuire 3 minutes et remettez-la côté peau 3 minutes encore. Diminuez la température de la plancha à medium. Cuisez encore 3 minutes côté peau et 2 minutes côté gras. Faites cuire 1 minute sur la tranche (pour griller le côté le plus épais). Remettez la plancha à veuf vif et faites cuire 2 minutes côté gras et 2 minutes côté chair. Cela fait donc 19 minutes en tout pour une cuisson saignante comme la mienne.

Laissez reposez 10 minutes sous papier alu, tranchez et servez, accompagné de la sauce verte et d’une petite salade de tomates cerises si cela vous tente. C’est super estival et absolument délicieux.

La viande est très tendre, elle a du goût et la petite sauce verte l’accompagne très bien.

Pour rester en Irlande, je l’ai servie avec une bière IPA de chez O’Hara’s.

La brasserie O’Hara’s a été l’une des premières brasseries artisanales irlandaise. J’ai choisi dans leur gamme une bière IPA, la O’Haras, qui est extrêmement bien équilibrée, avec une amertume marquée mais pas trop forte. Sa saveur fruitée avec une petite touche torréfiée s’accorde très bien avec cette viande cuite à la plancha. La température idéale de service est de 6 / 8 °C

C’était vraiment top !

Recette créée pour l’Office de Tourisme d’Irlande, en association avec BordBia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *