Mogettes à l’ail, une spécialité Vendéenne

Mogettes Vendéennes


Mogettes Vendéennes

Mogettes Vendéennes

Impossible d’aller en en Vendée sans goûter l’une des spécialités locales, la mogette, ce haricot blanc lingot qui détient d’ailleurs une IGP (Indication Géographique Protégée). Si la mogette se vend en demi sec en août, le reste de l’année vous trouvez les haricots séchés. Leur spécificité est d’avoir une peau fine et fragile qui a tendance à éclater à la cuisson. Autrefois, dans la région m’a expliqué Gaëtan Mérieau de la ferme de la Goichonnière, chaque famille avait sur le coin de sa cuisinière une marmite de mogettes et cela faisait partie des repas quotidiens.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 320 g de mogettes
  • 1/2 tête d’ail
  • 1 pincée de gros sel
  • 25 g de beurre
Mogettes - Ferme de la Goichonnière

Mogettes – Ferme de la Goichonnière

La veille au soir : Rincez les haricots secs sous l’eau froide pour en enlever la poussière. Mettez-les dans un grand récipient. Couvrez d’eau (le niveau de l’eau doit être au moins 2 cm plus haut que celui des mogettes), et faites tremper toute la nuit. Ils vont gonfler et pratiquement doubler de volume.

Le lendemain : Epluchez les gousses d’ail. Jetez l’eau de trempage (pour éviter les effets indésirables) et mettez vos haricots dans une casserole. Couvrez d’eau FROIDE (2 à 3 cm plus haut que le niveau des mogettes), NE SALEZ PAS, ajoutez des gousses d’ail pelées et couvrez.

Portez à ébullition et laissez mijoter au moins 2 heures. Ne mélangez pas trop pendant la cuisson pour bien préserver les haricots (qu’ils n’éclatent pas). S’il faut rajouter de l’eau, faites-le mais c’est mieux de mettre suffisamment d’eau au départ.

10 minutes avant la fin ajoutez une bonne pincée de sel et un morceau de beurre.

Cuisson des Mogettes

Cuisson des Mogettes

C’est prêt.

Pour des variantes moins traditionnelles, vous pouvez ajouter du thym, du laurier, des pieds de cochons, des carottes, du lard, des tomates … Vous pouvez également pour la recette traditionnelle à l’ail, mettre les 2/3 de la quantité à cuire avec les mogettes et rajouter le dernier tiers cru en fin de cuisson.

Délicieux !

Cerise sur le gâteau, vous pouvez vous servir de cette recette pour préparer des grillées de mogettes, une recette emblématique du patrimoine culinaire vendéen ou en accompagnement du jambon Vendéen, cru ou cuit en fonction de vos goûts.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *