Comment cuire des aubergines et idées recettes faciles

Aubergines ©washington State Department of Agriculture licence CC BY-NC 2.0


Aubergines ©washington State Department of Agriculture licence CC BY-NC 2.0

Aubergines ©washington State Department of Agriculture licence CC BY-NC 2.0

Originaires des confins indo-birmans, les aubergines se seraient d’abord acclimatées en Italie au XVe siècle, avant de gagner le midi de la France au XVIIe siècle. Riches de nombreuses variétés, elles ont généralement une forme allongée et arrondie. Bien qu’on trouve différentes espèces, rondes, longues, blanches (Dourga) et d’autres zébrée (Graffiti) , elles ont en général sous nos latitudes une forme allongée et une peau violette presque noire, brillante et lisse.

Je vous recommande de les consommer en pleine saison, à savoir entre juin et septembre. C’est une hérésie (oui oui 😀 ) de les consommer toute l’année.

Petites questions préalables que vous vous posez peut-être

  • Faut-il peler les aubergines  ? 

Je ne le fais jamais. Je me contente d’ôter l’extrémité côté tige, de bien laver et hop, c’est prêt. Vous pouvez les cuire fendues en deux ou coupées en morceaux. Si jamais vous les cuisez entières, il faudra les percer de petits trous (avec une fourchette par exemple) pour ne pas qu’elles explosent à la cuisson.

  • La cuisson à l’eau : je trouve qu’elle n’a pas beaucoup d’intérêt (pardon). Enfin si vous voulez essayer, coupez l’aubergine en morceaux et faites-les cuire à l’eau bouillante salée entre 15 et 20 minutes. Cela peut être intéressant pour une purée. Mais tant qu’à faire, je préfère le caviar d’aubergines.
  • La cuisson à la poêle ou dans une sauteuse :  Faites dorer vos aubergines coupées en tranches ou en dés avec de l’huile d’olive (2 cuillères à soupe d’huile par aubergine) et une gousse d’ail ciselée. Comptez là 25 à 30 minutes pour des morceaux pas trop gros. C’est délicieux mais le souci, c’est que les aubergines absorbent beaucoup d’huile. (voir plus bas pour les astuces anti-gras)
  • La cuisson à la vapeur : Fendez les aubergines en deux et cuisez-les une trentaine de minutes au cuit-vapeur. Si vous utilisez un autocuiseur, coupez-les 2 et cuisez 6 minutes à partir du moment où la soupape siffle.
  • La cuisson au four : C’est ma méthode préférée, celle que j’utilise. Il suffit de laver vos aubergines, de les fendre en deux, puis de quadriller la chair avec la pointe d’un couteau. Arrosez d’un petit peu d’huile d’olive, salez, ajoutez quelques herbes de Provence ou de épices et enfournez pour 40 minutes de cuisson à 190°C. Je vous recommande par exemple ma recette d’aubergines grillées au four parfumées aux épices, d’aubergines au four, amandes et grenades, d’aubergines au four à la dukkah et d’aubergines au four, sauce blanche et grenade comme Ottolenghi.
Aubergines avant cuisson

Aubergines avant cuisson

Astuces pour que les aubergines n’absorbent pas trop d’huile :

Il existe des astuces pour leur éviter de trop se gorger d’huile :

  • Fouettez un blanc d’oeuf jusqu’à ce qu’il devienne mousseux, puis tremper vos aubergines dedans. Le blanc d’oeuf agira comme une sorte de barrière anti-gras :p .
  • Faites-les blanchir : Plongez vos morceaux 1 minute dans l’eau bouillante salée (comptez 1 minute à partir de la reprise de l’ébullition) puis égouttez et cuisez ensuite avec l’huile d’olive et l’ail.
  • Dégorgez-les avec un peu de gros sel, elles rendront de l’eau et ainsi absorberont moins d’huile.  Si vous voulez essayer, coupez vos aubergines en tranches, mettez-les sur une plaque, saupoudrez de gros sel et laissez ainsi une trentaine de minutes. Eliminez ensuite le gros sel, rincez éventuellement rapidement sous l’eau froide (ne remettez pas l’eau que vous venez d’ôter 😀 ) . Puis, séchez-les à l’aide d’un papier absorbant.

Je crois qu’ainsi vous pourrez cuire vos aubergines 🙂 .

Si vous voulez les incorporer à des recettes, c’est facile. Synonymes de Méditerranée et de cuisine du soleil, elles offrent de nombreuses possibilités d’accommodement. Elles se marient ainsi particulièrement bien avec leurs amis « naturels  » que sont l’ail, la tomate, la courgette et l’olive. Elles font partie intégrante de la recette de la ratatouille et j’aime en mettre dans mes légumes rôtis confits au four. Elles sont succulentes en gratin avec sauce tomate et viande, en zaalouk, en moussaka légère, végétarienne ou traditionnelle (bientôt la recette). Elles sont également délicieuses cuisinées à la Parmesane, à la chermoula, en baba ghanouj en gratin végétarien, et encore rôties avec de la tomate et du pesto.

En cliquant ici, découvrez toutes mes recettes avec des aubergines.

Aubergines - ©jacqueline macou de Pixabay

Aubergines – ©jacqueline macou de Pixabay

SI vous avez des trucs et astuces, des temps de cuisson etc., n’hésitez pas à les noter par le biais des commentaires, je les rajouterais à l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *